Et bientôt ...

Dès le XIVème siècle, on trouve trace dans les archives municipales de Gourdon, importante bourgade médiévale en Quercy, d’un hôpital sous le nom « d’Hospice Saint-Siméon ».

Au XVIIIème siècle, l’hôpital Dieu doit faire face à des besoins d’autant plus pressants que Gourdon devient un lieu de passage et d’étape pour les troupes royales. Par lettres patentes enregistrées au Parlement de Toulouse, le roi LOUIS XV accorde des franchises et privilèges, pour que l’hôpital de Gourdon fonctionne comme les autres établissements du royaume, et l’autorise à créer une manufacture de draps. Il fonctionne alors dans le bâtiment de la rue Cavaignac appelé «Vieil Hospice ».
Ultérieurement, viennent se rattacher l’Ouvroir puis un immeuble qui prend le nom de «Maison Neuve ». On y reçoit toujours malades, infirmes et vieillards soignés gratuitement au moyen de ressources propres de l’hôpital, dotations, immeubles, terres, dons et taxes diverses.

L’évolution de la médecine conduit Jean COULON, Maire de Gourdon (Président de la Commission Administrative de l’hôpital), à construire à proximité de ces trois structures, un bâtiment sur 4 niveaux. Commencé en 1937, il se termine en 1940.

Au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale, les normes hospitalières évoluant, l’hôpital de Gourdon fait l’objet d’aménagements successifs : médecine, chirurgie, maternité et obstétrique, hébergement et soins des vieillards et infirmes y sont assurés.

Devant la montée de nouveaux besoins, Monsieur Marc BAUDRU, Maire de Gourdon (Président de la commission administrative de l’hôpital) obtient des crédits pour la réalisation d’un ensemble de 250 lits reliés au bâtiment principal recevant des personnes âgées, convalescents malades chroniques. De 1966 à 1968, deux bâtiments en forme de barre sont construits et reliés au bâtiment principal.

Et depuis, le Centre Hospitalier ne cesse d'investir pour s'adapter aux besoins de son bassin de population...


Cet établissement est certifié V2014 par décision du 06 Avril 2016.
Plus d'infos : SCOPE Santé